lundi 14 septembre 2020

Nobel et Exoplanètes / FC pour Bio-Chi-Phy / MOOC où les participants sont invités à concevoir leurs propres expériences

A) Physicienset les autres :
La leçon d'ouverture du semestre offrira cette année comme conférencier un prix Nobel qui ne traitera pas du Coronavirus (merci !) 

B) Biologisteset les autres :
Opportunités en classe pour la nouvelle biologie / Neurosciences, empathie, émotions /  Motiver les élèves sans les manipuler  ?
…des Formations Continues susceptibles de vous intéresser

C) Chimisteset les autres :
Un MOOC inédit sur la biologie chimique où les participants sont invités à concevoir leurs propres expériences s'ouvre à l'UniGE


A) EXOPLANÈTES,  Révolution de notre conception du monde et de la vie dans l'Univers

Image

Chères et chers collègues,

 

En 1995, l'année où il obtient son doctorat, le professeur Didier Queloz annonce avec son directeur de thèse, le professeur Michel Mayor, avoir détecté 51 Pegasi b, la première planète située en-dehors de notre système solaire; extraordinaire découverte pour laquelle ils recevront, près de 25 ans après, le prix Nobel de physique 2019. Cette observation majeure à l'origine de la «révolution exoplanète» a engendré un véritable bouleversement en astronomie et lancé le domaine de la recherche sur les exoplanètes, dont plus de 4'100 ont été détectées à ce jour.


L'énorme quantité et la diversité des exoplanètes observées durant ces 25 dernières années modifient notre conception du monde. Elles posent la question de l'éventuelle rareté des systèmes identiques au nôtre, mais ouvrent en même temps de nouvelles perspectives sur la possibilité de détecter de la vie par l'observation directe du contenu de l'atmosphère de certaines de ces planètes.

 

Pour ouvrir le semestre d'automne, l'Université de Genève a le plaisir de donner la parole au professeur Didier Queloz, prix Nobel de physique 2019. La conférence présentera un état des lieux de cette «révolution copernicienne» du 21e siècle, des progrès récents de la recherche et des nouvelles idées sur l'origine de la vie dans notre système solaire. Intitulée

 

EXOPLANÈTES

Révolution de notre conception

du monde et de la vie dans l'Univers

 

 

cette conférence aura lieu à

Uni Dufour, le lundi 21 septembre 2020 à 18h30

 

Entrée libre sur réservation, également en direct:

unige.ch/-/exoplanetes

 

Je vous invite à suivre cette conférence et je vous remercie de relayer cette information auprès des étudiant-es de notre institution lors de vos premiers enseignements du semestre.

 

Au besoin, vous trouverez ci-dessous une image à projeter à votre convenance en début ou fin de cours:

Slide à télécharger >>

 

Avec mes salutations les plus cordiales.

 

Yves Flückiger 
Recteur

Logos

En raison de la situation sanitaire:

  • Le port du masque est obligatoire dès l'entrée dans les bâtiments universitaires et pendant toute la durée de l'événement.
  • Des distributeurs de solution hydroalcoolique sont disposés à l'entrée.
  • La propreté des lieux est assurée conformément au plan de protection de l'UNIGE.

B) Opportunités de la nouvelle biologie / Neurosciences, empathie, émotions /  Motiver les élèves sans les manipuler  ?

…des Formations continues susceptibles de vous intéresser 

SEM 10708 Biologie numérique 4 novembre

CO-ESII / La biologie numérique : des opportunités de mieux apprendre notamment pour des aspects difficiles pour les élèves

La numérisation, ce n'est pas tant donner cours à distance que des opportunités nouvelles pour des activités, démonstrations et TP où les élèves pourront éprouver qu'une grande partie du génome n'est pas constituée de gènes, éprouver la puissance explicative des théories de l'évolution, vérifier dans notre génome la position des gènes, leur degré d' expression, les tissus où elles sont exprimées, trouver les zones où les empreintes ADN sont établies, et structure 3D d'une protéine biologiquement importante, s'imprimer des modèles de protéines que les élèves pourront manipuler (un jour...).

Avec Dr. Marie-Claude Blatter.  http://unige.ch/-/bioinformatique

4 novembre Inscrivez-vous ici SEM-10708

PO 423 Neurosciences, empathie, émotions 18 novembre 2020

Visite d'un appareil IRM et exposé sur les principales méthodes de neuro-imagerie IRM, IRMf, Rt FMRI
 - Emotion et perception d'autrui
 - Réseaux cérébraux de l'empathie, et lien avec douleur et perception d'autrui
 - Zones cérébrales impliquées et interactions entre émotion, impulsivité et vengeance
 - Insertions possibles dans les programmes
 - Implication dans les débats, ainsi que dans les risques de manipulation involontaire des opinions des élèves

Avec Dr. Emilie Qiao. Inscrivez-vous ici PO-423

PO-816 - Motiver les élèves sans les manipuler  ? 24  mars 2021 : 

La recherche en neurosciences et en psychologie sociale montre que les processus de décision sont fortement influençables. L'école a fondamentalement pour objectif de rendre les élèves autonomes, mais doit aussi imposer des règles, sans lesquelles il n'y a pas d'apprentissage.
 
 "Au coeur du pédagogique, il y a toujours, en effet, un double projet : inculquer des connaissances et éveiller une liberté, intégrer à une société ou à un groupe et permettre de s'en émanciper, instrumenter les intelligences et interpeller les consciences, évaluer les résultats que l'on obtient en termes de conformité à des critères tout en sachant que la véritable réussite se joue finalement ailleurs, en termes de désobéissance et de rupture", Meirieu, P. (1993).
 
 Ces influences importantes sur les processus de décision peuvent être mises à profit (volontairement ou involontairement) et influencer la motivation des élèves et leurs apprentissages, mais posent la question du libre arbitre et de l'autonomie.

Avec Dr. Emilia Qiao.  Inscrivez-vous ici PO-816




C) Un MOOC inédit sur la biologie chimique

À la rentrée de septembre, l'UNIGE lancera, sur la plateforme Coursera, l'un des premiers MOOCs au monde sur la biologie chimique. Fruit d'une étroite collaboration entre la cellule UNIGE MOOC et une équipe du Pôle de recherche national Biologie chimique, cette formation s'adresse à tous les scientifiques intéressés par l'interdisciplinarité. Mais ce n'est pas tout. L'UNIGE a également approuvé la création d'un SPOC (Small Private Online Class), adapté du MOOC, qui offrira des crédits à un nombre limité d'étudiants du programme de master en biologie chimique, biochimie et biologie de l'Université de Genève et du réseau LERU dès le semestre d'automne 2020.

Picture-MOOC-Chembio.jpg
Photo: J. Poganik

Le cours couvre les trois thèmes principaux de la biologie chimique que sont la chimie, la biologie et la physique, en les combinant. En partant des concepts de base reliés de manière logique, les étudiant-es seront familiarisé-es avec les concepts modernes de la biologie chimique et avant d'explorer les concepts qui se trouvent à l'interface de ces disciplines. Ceux-ci seront ensuite appliqués à des problèmes de différents domaines qui ne peuvent pas être résolus par les moyens traditionnels. Le cours permettra aussi aux étudiant-es de comprendre les phénomènes biologiques de manière quantitative. Des systèmes biologiques, allant des tests in vitro aux cellules en passant par des organismes entiers comme les mouches ou les poissons, seront présentés, ainsi que différentes techniques basées sur la fluorescence.

 

"Les participants sont invités à concevoir leurs propres expériences"

Ce cours est destiné aux étudiants, mais aussi aux scientifiques et aux enseignants en sciences. Une formation minimale en chimie est nécessaire, bien que la chimie appliquée en biologie chimique soit relativement accessible. Les personnes qui évoluent depuis longtemps dans un domaine particulier, mais qui souhaitent diversifier leurs compétences, leur façon de penser ou qui veulent se lancer dans un nouveau domaine peuvent également suivre le MOOC. Les participants seront invités à concevoir leurs propres expériences, leurs propres protéines et à réaliser des exercices pratiques, ce qui ne peut être fait lors d'un cours ex cathedra. De plus, des tuteurs et tutrices offriront un accompagnement personnalisé aux étudiant-es. Les compétences en communication seront également abordées, les scientifiques étant de plus en plus nombreux à s'impliquer dans les aspects interdisciplinaires et appliqués de la science.

La création d'un MOOC (ou d'un SPOC) est le résultat d'un effort conjoint entre plusieurs acteurs et actrices clés. Le projet «Biologie chimique» a été initié par le professeur Robbie Loewith et réalisé à la Faculté des sciences sous la direction du Dr Marcus Long, collaborateur scientifique à l'UNIGE, assisté de Nolwenn Chavan, chargée de communication scientifique au PRN Biologie chimique. Les chercheuses et chercheurs principaux du PRN Biologie chimique, les post-doctorant-es et les jeunes chercheurs et chercheuses du réseau ont par ailleurs garanti le contenu scientifique du cours. Les ingénieur-es pédagogiques de la cellule MOOC de l'UNIGE ont accompagné la démarche.

Lien vers l'inscription disponible très prochainement sur cette page


Aucun commentaire:

Publier un commentaire